L’hypnose en médecine

L’hypnose en médecine

La pratique de l’hypnose médicale vise l’allègement d’une souffrance. Le patient qui consulte est immobilisé dans sa vie par des problèmes difficiles — physiques et/ou psychiques — qu’il ne peut résoudre. Il demande une aide, un conseil, pour sortir de cette impasse. Le thérapeute rejoint son patient vers le lieu même de cet obstacle et par différents exercices ouvre le champ des possibles.

La brièveté de la cure peut venir du temps gagné à ne pas se centrer sur les causes de la maladie pour se consacrer plutôt à résoudre au mieux la souffrance qu’elle entraîne. À chaque cas clinique, il faut une approche différente qui prend en compte la personne et sa pathologie.

La douleur

L’hypnose permet de traiter, seule ou en complément d’autres thérapeutiques :

  • les douleurs aiguës, les douleurs post-opératoires,
  • les douleurs chroniques, dans les suites chirurgicales et en rhumatologie (algodystrophies, douleurs fantômes, lombalgies, fibromyalgie…)
  • les migraines, les acouphènes, les névralgies diverses (douleurs neuropathiques)
  • les douleurs abdominales
  • De nombreuses autres douleurs chroniques sont abordées par l’hypnose pour réduire les différentes composantes de la douleur.

Dermatologie

L’hypnose permet au patient de prendre en en charge la part psycho-somatique de son trouble

  • Eczéma, urticaire, prurit.
  • Vitiligo
  • Psoriasis, pelade, verrues.

Pneumologie

L’hypnose peut aider le patient à mieux gérer ses crises d’asthme.

Gastro-entérologie

L’hypnose a montré de bons résultats dans l’accompagnement de la rectocolite hémorragique, de la maladie de Crohn, des colopathies fonctionnelles.

Stomatologie

Le bruxisme peut être amélioré par l’hypnose.

Cancérologie

L’hypnose a sa place dans les soins de support des patients atteints de cancers.

Les soins de support sont l’ensemble des soins et soutiens nécessaires aux personnes atteintes de cancers, parallèlement aux traitements spécifiques, tout au long de leur maladie.

Ils interviennent au niveau de la prise en charge de la douleur, de la psycho-oncologie, de l’accompagnement psycho-social et de la socio-esthétique, pour répondre aux besoins des patients et de leur entourage.

L’hypnose médicale peut intervenir dans ces soins de support à toutes les étapes de la maladie :

  • dès l’annonce du diagnostic,
  • lors de la prise en charge pré-opératoire quand il y a chirurgie,
  • lors de l’intervention au bloc opératoire au moment de l’anesthésie générale ou quand cela est possible en association avec une anesthésie loco-régionale et une sédation,
  • pour la prise en charge de la douleur post-opératoire,
  • pour prévenir ou agir sur les effets secondaires des traitements (nausées, vomissements, …).

Au total, l’hypnose permet d’améliorer le vécu de la maladie et de ses traitements pour donner aux patients les meilleures chances de guérison dans les meilleures conditions possibles.